La journée était déjà bien avancée, mais la brume matinale persistait, alourdissant encore l’atmosphère sinistre de la forêt déserte. Les rayons du soleil ne filtrait que difficilement à travers cette moiteur, ne laissant apparaître qu’un disque laiteux. Les arbres aux formes torturées en tiraient l’avantage d’être plus angoissants. Lire la suite…